Parier sur la Politique

Avec le boom des paris en ligne, le régulateur belge a pris l’audacieuse décision d’autoriser les paris sur la politique. Ainsi, les joueurs belges peuvent parier sur les élections locales mais aussi internationales. Ceci est une spécificité belge, car en France ces paris sont interdits. 

Cet article vous donne des clés pour construire une stratégie réussie pour gagner vos paris sur les politique.

Bien connaître le système électoral

Chaque pays a un système politique différent. Vous devez savoir comment il fonctionne avant de placer un pari. Par exemple, l’élection présidentielle américaine a été remportée par Donald Trump malgré le fait qu’Hillary Clinton a reçu plus de voix au total (plus de 2,5 millions pour être précis).

Suivre les sondages, mais s’en méfier

Les sondages peuvent souvent vous donner une bonne idée du rapport de force dans un pays et les chances des différents candidats ou des partis politiques. Vous devez toujours être conscient de ce qu’ils montrent. Cependant, ne faites pas entièrement confiance en les sondages. Si nous repreons l’exemple ci-dessus, Donald Trump n’était pas censé devenir président des Etats-Unis.

Il existe certaines façons d’analyser la précision d’un sondage. Faites attention aux éléments suivants:

  • Le groupe cible du sondage : quel type de personnes ont participé au sondage? Etaient-ils vraiment représentatifs de la population votante ?
  • Quelle est la marge d’erreur : même si un sondage est représentatif, le volume de sondés est importants. Bien sûr, plus le nombre de sondés est grans, plus la marge d’erreur est faible.
  • Qui a fait le sondage : Beaucoup de médias sont biaisés. En conséquence, les sondages sont parfois utilisés comme un outil pour manipuler les gens. Vérifiez quel institut de sondage et quel média ont réalisé ou commandé le sondage et quel est son parti pris politique.
  • Pour avoir une idée la plus précise possible, essayez de croiser vos analyses avec plusieurs sondages.

Tendances d’opinion sur plusieurs heures

Surveiller les tendances

La campagne avant les élections commence habituellement très tôt. Parfois, il peut commencer un an avant le vote. C’est suffisant de grandes oscillations. Un candidat donné 40% peut aller loin si on lui donnait 30% d’intentions de votes il y a un mois.

C’est pourquoi vous devez toujours considérer les tendances. Essayez de comprendre si la dynamique du candidat est éphémère ou durable.

Comme toujours, s’en tenir aux faits et les analyser rationnellement vous aidera à formuler des hypothèses fondées à même de vous faire gagner vos paris.

Evolution des intentions de votes entre Obama et McCain en 2008

Parier tôt sur les outsiders

Un des principaux objectifs du pari est d’obtenir des cotes qui vont baisser. Le timing est essentiel à cet égard, surtout en politique. Essayez de deviner quand serait le meilleur moment pour parier sur un certain parti / candidat.

En règle générale, si vous allez soutenir un outsider, vous devriez le faire tôt. Les cotes sont meilleures la plupart du temps et un coup d’oeil rapide aux élections présidentielles américaines vous montrera les cotes folles sur Donald Trump quelques mois avant l’élection. Vers la fin de la campagne, sa cote avait baissé fortement.

Le contraire s’applique aux favoris en politique. Les bookmakers prennent peu de risques et offrent des cotes basses au départ. A mesure que le jour J se approche, vous aurez une meilleure chance d’obtenir un cote plus avantageuse.

Les cotes chez Paddy Power pour l’élection présidentielles aux Etats-Unis en 2020

Eviter ses propres préjugés

Comme dans tous les autres types de paris, vos préférences partisans doivent être ignorées. Si vous ne pouvez pas rester objectif et rationnel, ne pariez pas en politique. Exactement comme pour le sport : ne jamais miser sur votre équipe de coeur.

Où parier sur la politique?

Presque tous les bookmakers sérieux ont une offre politique. Mais certains d’entre eux ont fait de ce marché une de leurs spécialités :